Salaires : la Direction propose 2 % + 1 %. Qu’en pensez-vous ?

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. calimero dit :

    2 années de serrage de ceinture ? Il me semble que le processus a plutôt débuté fin 2006 lorsque GEFCO a modifié son mode de paiement des augmentations en les basculant de : année effectuée à année à venir. De fait, ce fût la première année où les augmentations ont été laminées à 2%. Le « complément » fut attribué au début 2007… au titre de l’année 2007. Cela fait donc 4 ans de serrage de ceinture.

  2. 68 dit :

    Je pense qu’il faut surtout se « battre » pour les augmentations individuelles. En effet, il faut pouvoir récompenser ceux qui ont oeuvrés aux résultats de GEFCO en ces temps de crise pour bien les démarquer de la population que je qualifierai de passive.

  3. Citron Pressé dit :

    J’approuve à 200% les 2 commentaires ci-dessus. Surtout pour les augmentations individuelles : c’est déjà dur quand on sait ce qu’il y a dans l’enveloppe, mais ça devient totalement écoeurant quand on constate qu’on a eu au final 1 ou 1,5% de plus qu’un « passif » comme cité ci-dessus.
    Faut que la Direction arrête. Ils n’ont qu’à reverser les primes qu’ils touchent de PSA et ça permettra d’augmenter tout le monde de manière conséquente!
    Quant à la gestion de carrière, je ne savais même pas que ça existait chez nous. En tout cas je n’en ai jamais entendu parler depuis plus de 6 ans que je suis chez GEFCO….

  4. patoche dit :

    Depuis bientôt 5 ans et maintenant à 1 an de la retraite je ne me fais plus d’illusion , je me suis fait une raison et mentalement pour moi les augmentations sont devenus du domaine du rêve.

    Alors que le discours de la hiérarchie et travailler plus pour gagner plus donc mes horaires actuels sont désormais de 8h00 à 16h30 et cela ne convient très bien

  5. Salariés Fatigués dit :

    Ces propositions ne reflètent pas le niveau d’investissement des salariés durant la crise
    Ne partageons pas que la pénurie, les résultats permettent de récompenser les efforts réalisés, les offres salariales sont insuffisantes

    Merci pour vos efforts

  6. Lassitude dit :

    Comme mentionné à maintes reprises ci-dessus, les salariés ne sont pas récompensés à leur juste valeur (augmentation tous les 3 ou 4 ans voire plus !) N’oublions pas que sans les employés/maîtrises les cadres n’existeraient pas ! alors pourquoi encore tant de différences : RTT d’office pour les cadres alors qu’on veut éviter que les salariés/maîtrises fassent des heures pour éviter de générer des RTT/CET … pourquoi un calcul différent d’obtention des jours d’ancienneté ? les salariés/maîtrises ont-ils moins besoin de repos ? La direction continue à récompenser ses salariés au compte-gouttes : çà suffit ! il faut faire diminuer cette différence trop injuste entre cadres et non-cadres (le pointage en fait partie également ! L’employé est surveillé en permanence tandis que certains cadres ont « le loisir » d’arranger leurs horaires ! normal ?)
    Merci d’essayer de négocier à la hausse par rapport aux avances de la Direction.

  7. R.A.S dit :

    C’est vraiment de la schizophrénie.
    – d’un côté les messages du « Projet GEFCO » : « engagement », « se dépasser », avoir la « passion du service », « reconnaître l’effort des collaborateurs et favoriser leur épanouissement », « renforcer la cohésion sociale »…
    – de l’autre un management des ressources humaines (mais peut-être est-il plus approprié de parler de « gestion du personnel ») qui donne les résultats que tout le monde – sauf la RH – connaît. Il suffit de regarder les résultats de l’enquête sur le bien-être au travail…

    Pour moi le projet ce serait déjà que les RH en ait un (de changement radical, celà va sans dire). Mais pour ça il faut « Oser et accepter de se remettre en cause », « Oser dire et savoir entendre »… En sont-ils capables ? En ont-ils la volonté ? En voient-ils l’intérêt ? Joker !

    Bref, c’est plutôt déprimant. Combien d’années faudra-t-il attendre pour voir enfin sur le terrain une politique des ressources humaines à la hauteur des ambitions de GEFCO ?

    Mon projet perso en attendant la prochaine GPEC ? Faire des étincelles et me livrer corps et âme à mon travail, bien évidemment ! Pas vous ?

  8. DESENVOUTEE dit :

    1998, une belle brochure nous annonce l’accord sur les 35 heures est appliqué ches GEFCO ! Youpi !
    bonne nouvelle on reste payé pour 39 heures, mais………..on doit une présence de 37 heures ! pendant 2 heures par semaine, soit 20′ par jour, nous sommes libres de faire du tricot, notre courrier, de passer nos coups de fil perso etc etc etc…
    naturellement les HS seront capitalisées (pour les plus chanceux) et donneront droit à paiement ou récupération !
    accord valable pour tous sauf les cadres qui eux auront 10 à 12 jours de RTT/an
    arrêtons de se voiler la face, 37h de travail effectif sont demandés, alors il serait juste que tous nous ayons droit à 10 jours de RTT/an

    pour les augmentations individuelles, et l’appréciation de la maitrise……il vaut mieux en rire qu’en pleurer…je crois qu’on doit beaucoup pleurer au vu des résultats de l’enquête totalement anonyme de la mesure du stress

    merci de votre engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.